Une amie me demandait récemment s’il était possible d’obtenir un système d’exploitation Microsoft à moindre frais. Elle a été surprise de découvrir qu’il existe, en effet, un marché de la seconde main : un système d’exploitation relativement récent peut être acquis pour quelques dizaines d’euros avant d’être mis à niveau vers Windows10®. Idem pour Office®. Donc pour Microsoft Project® !

Tout cela est-il bien légal ? La cour de justice de l’Union européenne répond par l’affirmative : “un fabricant de logiciels ne peut s’opposer à la revente de ses licences “usagées” permettant l’utilisation de ses programmes téléchargés sur Internet” (voir son communiqué de presse.) Et cela vaut également pour les licences en volume et leur éclatement. Le principe est simple : les acteurs de la vente de seconde main achètent à des entreprises des licences non utilisées et les revendent à d’autres entreprises.

Voici donc quelques acteurs auprès desquels faire ses emplettes : la place de marché du logiciel d’occasion Softcorner est le seul français de la liste. Les autres acteurs sont allemands (LizengoUsedSoftSusenSoftware,) hollandais (BestBuyLicences) ou britannique (Discount Licensing.) Cette liste résulte des 1ers résultats de recherche sur Google Search et Google Shopping et n’est donc en rien exhaustive.

Des résultats prometteurs :

  • Sur les versions d’abord, car les Professionnelles sont aussi présentes que les Standards. Les licences sont fournies avec ou sans CD.
  • Sur les millésimes ensuite, car les 2013 et 2010 se taillent la part du lion à côté de quelques antédiluviens 2003 et 2007.
  • Enfin, les tarifs sont à la hauteur de l’attente : les versions Professionnelles 2013 et 2010 s’établissent respectivement à moins de 600€ et 500€ (les prix mentionnés sont toutes taxes comprises et les frais de livraison sont, dans la plupart des cas, gratuits.)  Les versions Standard chutent respectivement à 300€ et 200€. Il ne s’agit ici que de moyennes : avec un peu de pugnacité, on trouve une licence Professionnelle 2013 à environ 375€.

S’il s’agit de versions anglophones et que vous n’êtes pas familier des slack et autres rollups, un détour par le téléchargement d’un module ou d’un pack linguistique français s’impose. Dans tous les cas, téléchargez les mises à jour !

Il y a donc de véritables opportunités à saisir sur les secondes mains sur des versions récentes.

Mais à y regarder de près, est-ce qu’il faut vraiment aller chercher ailleurs ce qui se trouve à votre portée ? Suite au prochain épisode…